Les 4 saisons de l’humeur

Les 4 saisons de l’humeur

Bon jour !

L’automne et le frais sont arrivés depuis quelques jours.
Les manteaux sombres envahissent nos rues.
Le moral suit le même chemin : il s’assombrit.

Je ne vous proposerais pas de recette miracle pour garder le moral en toute circonstance,
Bien qu’il soit possible de garder une vision positive et réconfortante en toute saison,
Mais le sujet de cet article n’est pas là, une prochaine fois.

L’humeur et les saisons

Aujourd’hui, je souhaite attirer votre regard sur l’évolution cyclique et météorologique de notre humeur.
L’être humain vit les saisons de tout son corps, de toute son âme.

Au printemps, nous sommes pleins d’énergie,
Nous nettoyons nos maisons, nos esprits,
Nous nous secouons pour nous réveiller comme la nature se réveille après l’hiver,
Nous sourions plus facilement, le moral se réveille.

En été, nous sommes un peu plus mince,
Nous nous habillons léger (voire pas du tout pour certains),
Notre moral est léger et au beau fixe, à l’image du soleil qui brille haut et fort dans le ciel.

En automne, nous faisons nos réserves,
Parfois quelques kilos reviennent pour nous garder au chaud,
Nous agissons comme les écureuils à l’approche de l’hiver,
Nous sortons moins,
Les feuilles tombent et les impôts aussi, ceci aidant cela…
Le moral diminue de façon plus ou moins importante.

En hiver, nous entrons dans nos tanières,
Nous sommes moins sociables (voire plus du tout, pour les plus sauvages),
Nous nous emmitouflons de couches de vêtements,
Nous devenons plus grognons…

Nous sommes comme les fleurs

L’hiver, nous entrons en hibernation, en vue de revenir en tant que jolie fleur.
Nous en profitons pour recharger nos batteries,
Cette période est propice à l’introspection,
Au travail sur des projets à long terme,
Pour toutes les activités qui demandent du temps et de la patience.

Le printemps, est une période de renaissance : les bourgeons pointent le bout de leur nez,
L’énergie que nous avons chargée pendant l’hiver s’exprime à pleine puissance,
Nous nous sentons bondissants, émerveillés par tout ce qui nous entoure,
Nous savourons les odeurs, les saveurs et reprenons notre course.

L’été, est la pleine saison de l’épanouissement, les fleurs montrent leurs belles couleurs,
Nous mettons nos habits colorés, nous voletons entre les vacances,
Les apéros, les barbecues et tout ce qui nous met de bonne humeur,
Notre vie sociale et colorée est au beau fixe.

Puis, l’automne revient, les fleurs se fanent, les feuilles tombent,
Le moral redescend et se recentre sur soi-même.
Fini le papillonnage, nous nous sentons moins enthousiastes.
Nos batteries ont été vidées, l’énergie est moins présente.

Scoop : Tout cela est normal.

Nous évoluons au rythme de la nature,
Notre moral monte et descend en fonction de la météo,
Nous sommes influencés par les saisons et la luminosité.

Imaginez : vous êtes un arbre

Oui, un arbre, qui suit les saisons et qui se laisse porter chaque année,
Pour devenir de plus en plus fort et de plus en plus grand.
La baisse d’énergie et de moral sont cycliques et nécessaires dans notre vie.
Celles qui commencent en automne pour se terminer au printemps,
C’est naturel, et même nécessaire pour notre équilibre personnel.
Prenons le temps de penser à nous,
De réfléchir à notre vie et notre équilibre,
Écoutons nos cœurs et nos corps pour mieux recharger les batteries.

Écoutez-vous et laissez aller le léger spleen de l’automne.

Attention, cependant, à ne pas confondre le spleen de l’automne et la dépression.
Vous pouvez écrire vos pensées,
Exprimer vos sentiments,
Vous libérer de vos idées noires sur le papier pour ensuite les brûler.
Si vous sentez que vous vous enfoncer dans le noir, consultez un médecin.

Dans tous les cas, laissez vous porter par les saisons, et profitez de chaque instant.

Prenons soin de vous !


One Reply to “Les 4 saisons de l’humeur”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :