Les batteries sont chargées !

Les batteries sont chargées !

Bon jour !

Les vacances sont terminées pour moi.

Pendant une semaine, j’ai profité à fond de ma famille,
Sans connexion internet,
Avec connexion à la nature,
Sans prise de tête,
Avec du bonheur à la pelle…

Une semaine où j’ai découvert subtillessences et bien d’autres lieux,
Une semaine où nous avons visité encore et encore,
Où nous avons fait du cerf-volant sur la plage,
Où nous avons dégusté.

Une semaine où j’ai rechargé les batteries.

Le « hasard », si je peux le nommer ainsi,
A voulu que je ne reçoive ni appel, ni mail, ni sms.
Rien, nada, le vide absolu.

Autant, au cours de la semaine, j’ai vraiment apprécié ce calme,
Autant, sur le chemin du retour, j’ai commencé à m’interroger sur ce silence.
Enfin « je »…
Disons plutôt les petites voix.
Entre celle qui dit « mais tu vois, ça ne marche pas ton truc, tu as tout plaqué pour ça ?! Mais va faire ton C.V. ! Imbécile va ! »
Et celle qui dit « tu es tellement bien dans cette activité, rassure-toi, ça va marcher, soit patiente »,
Et l’autre qui lui réponds : « Elle ? Patiente ? Mais arrêteeeee laisse-moi rire ! »
La seconde de rajouter : « oh oui, tu as raison : rigole, ça te fera du bien ! »

Euh ça va les filles là ?
Je peux placer un neurone ou vous vous débrouillez sans moi ?
Ah vous faites sans moi, ok.

Du coup, que faire ?

Que dire, que vivre ?
Allez, du top glamour, décontractant :
des lessives,
du ménage,
Du rangement,
de la liste de courses,

Oups, pardon, je m’égare !
Donc oui, une très agréable semaine de vacances,
Et de rencontres.

Rencontre avec Myriam,
Rencontre avec Fanny, connue via Facebook et qui vit à quelques kilomètres du camping où j’étais,

Rencontre avec moi-même.

Pendant cette semaine,
J’ai eu deux révélations.
Euh… « Révélation » est un bien grand mot pour ce que j’ai enfin compris,
Cependant, c’est le mot le plus adapté de la langue française.
Autrement, j’aurais pu dire « deux flashs ».

Le premier était par rapport à mon poids.

Lui et moi avons connu des années difficiles,
Depuis quelques temps je défais patiemment la pelote de fil qui s’était emmêlée,
Accumulant dans les nœuds les verrous de la silhouette de ma jeunesse.
Cette révélation était que j’avais fait le choix d’être une femme forte pour mon couple,
A un moment où nous rencontrions des épreuves.
J’ai donc « pris sur moi » au sens propre et figuré.
Étrangement, je n’ai pas pris de poids pendant cette semaine bretonne…
Au contraire.
Étrange ? Pas vraiment puisque j’ai défait ce nœud de la femme forte.

Ma seconde révélation est plus futile.

Il y a une quinzaine d’années de cela,
Alors en pleine construction de l’adulte que je devenais,
La musique que j’aimais,
Les looks qui me plaisaient,
Les personnalités qui m’attiraient, Tout cela avait fini par s’étouffer,
Jusqu’à cette deuxième révélation.

Et si j’étais enfin moi ?

L’air de rien, ces dernières années,
J’avais continué à écouter ces mêmes groupes de musique qui me font chavirer,
J’avais continué à me rapprocher des personnes avec qui une certaine alchimie se crée,
J’avais occulté le look qui me correspondait, restant dans les critères de la société.

Pourtant j’avais travaillé sur moi,
à l’aide de Laurence Allure,
Cette femme formidable qui te relook de l’intérieur avant de s’occuper de l’extérieur !
Ou plus exactement qui te révèle ton intérieur pour adapter l’extérieur.

Alors, quitte à prendre du temps pour m’égoister pendant mes vacances,
J’ai repris le chemin de mon moi extérieur,
Pour enfin harmoniser le coeur et le corps.
Le poids est en voie d’allégement,
La personnalité est de plus en plus assumée dans toutes ses forces et ses fragilités,
Le look s’adapte, comme si c’était la dernière pièce du puzzle,
Le puzzle de ma vie d’aujourd’hui,
Qui n’est pas celui de demain, mais savourons l’instant présent.

Tout ça pour dire quoi ?

Ah mais oui ! J’en oubliais le pourquoi de cet article !

Tout ça pour dire :

profitez-bien de votre été,

Pensez à vous, comme je l’ai fait.
Si vous souhaitez passer des caps en ma compagnie je suis disponible,
Les vacances sont terminées, sans regret tellement elles ont été agréables et complètes.
Je suis donc là pour vous, quand vous le voulez, quand vous le pouvez.
Et comme vous l’avez vu dans cet article, ce que je fais pour vous, je l’ai testé sur moi et sur d’autres personnes 😉

Prenez soin de vous

DSC_0198


One Reply to “Les batteries sont chargées !”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :