Mais je suis fort !

Mais je suis fort !

Bon jour !

Cette petite phrase, je l’ai entendue dans la bouche d’un jeune homme :

« Mais je suis fort ! « 

Pleurer ? Non ! Je suis fort !

Demander de l’aide ? Non ! Je suis fort !

 

Es-tu sûr de ce que tu avances ?

Pour moi, être fort, ce n’est pas être seul(e)

Être fort, c’est connaitre ses limites,

Être fort, c’est aussi aller plus loin que ce qu’on pensait possible,

Être fort, c’est savoir accepter de l’aide,

Être fort, c’est sourire même quand c’est difficile,

Être fort, c’est s’ouvrir aux autres,

Être fort, c’est connaître ses faiblesses,

Être fort, ce n’est pas un combat à faire en solitaire,

Être fort, c’est vivre pleinement, en harmonie avec ses valeurs.

 

Vous pouvez accepter d’entendre les conseils,
Prendre le temps d’écouter ne vous oblige pas à appliquer,
Mais, il arrive (parfois), qu’un conseil soit judicieux et vous aide à avancer.
D’autres fois, ils ne servent à rien, il faut le reconnaitre.

Apprenez à trier les conseils entre « utiles », « pour faire plaisir », « à jeter »

Apprenez à bien vous entourer : qui pour vous aider, qui pour vous conseiller, qui pour vous soutenir

Généralement, l’entourage se sélectionne seul,
En fonction des affinités,
En fonction des complémentarités,
Et, élément important, selon une certaine réciprocité.
Si l’un des deux interlocuteurs se sent seul dans l’aide apportée,
Il finira par se lasser.
Or, si les deux protagonistes se sentent utiles et enrichis à un moment donné,
Alors, la relation sera fructueuse pour tous les deux.

Être fort, c’est sourire même quand la vie est difficile,
Être fort, c’est découvrir qu’on est capable de bien plus que ce qu’on pensait,

Cet échange m’a rappelé cette phrase :

Seul, on va plus vite,
À plusieurs, on va plus loin

Que je transformerais en :

Seul, on se fortifie,
À plusieurs, on est plus forts

 

Comment être fort ?

Accepter les épreuves de la vie, y trouver le positif,

S’enrichir de toutes les expériences (bonnes ou mauvaises),

Se relever, encore et encore,

Ne pas s’apitoyer sur son sort,

Oser pleurer quand c’est nécessaire,

Écouter les signaux d’alarme du corps,

Écouter ses pensées,

Mettre des limites à la gentillesse,

Apprendre de ses erreurs,

Être positif ou trouver le positif en toutes circonstances,

Connaître ses propres ressources et ses valeurs,

Être soi, pleinement, ici et maintenant…

Prenons soin de vous

 

 


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :