Méditer, mais pour quoi faire ?

Méditer, mais pour quoi faire ?

Bon jour !

Vous vous êtes peut-être déjà posé la question :

Savez-vous méditer ?

Pour beaucoup d’entre vous, la réponse sera spontanée : « Non ! »
Pourtant, je vous garantis que vous avez déjà médité.
Si, si, si ! C’est certain !

Nous avons tous expérimenté l’état méditatif

Si vous êtes croyants, lorsque vous priez,
Vous entrez en état méditatif.

Si vous aimez vous poser quelques minutes/heures pour contempler la nature,
Pour regarder le feu dans la cheminée ou un feu de camp,
Si vous admirez le ciel étoilé,
Si vous regardez l’orage ou la pluie qui ruisselle,
Vous êtes dans un état méditatif.

Lorsque vous dessinez, ou que vous faites du sport,
Lorsque vous cuisinez et que votre esprit s’évade,
Vous entrez dans un état méditatif.

Lorsque vous retrouvez l’émerveillement de l’enfance,
En regardant un spectacle, par exemple,
Vous êtes dans un état méditatif.

Vous avez donc déjà les bases pour bien méditer !

Pour aller plus loin

Il existe probablement autant de méditations différentes qu’il existe de personnes différentes.
Pour certaines, la méditation passera par la visualisation d’un espace naturel qui l’apaise,
Pour d’autres, ils visualisent l’oxygène qui remplit chacune des cellules de leur corps,
Certains utiliseront des mantras (ces petites phrases motivantes et répétitives),
Pour d’autres encore, ce sera de se concentrer sur une image,
Ou en écoutant une musique qui les apaise…

La meilleure méthode dans tout cela c’est celle qui vous convient.
Ce peut même être un mélange entre différents conseils que vous avez lu, entendu,
Ou que votre corps et votre intuition vous ont suggéré.

Le moment idéal

Il n’existe pas.
Il y a les adeptes de la méditation au réveil,
Ceux qui aiment s’endormir grâce à la méditation,
Ceux qui privilégient tout moment propice à la méditation (en attendant le bus, avant d’aller manger…).

La durée idéale

La méditation ne se chronomètre pas.
Il y a la méditation pour retrouver sa sérénité lors d’un moment d’énervement,
Où vous prenez le temps de méditer jusqu’à vous sentir un peu plus détendu.

Il y a la méditation pour démarrer la journée du bon pied,
Prendre le temps de se sentir en forme,
Grâce aux mantras ou à la visualisation positive,
Tout en respirant bien profondément.
La méditation a été efficace lorsque nous nous sentons détendus et souriants.

Il y a aussi cette méditation plus prolongée
Qui va permettre aux idées de s’évader,
Les pensées se multiplient sans cesse,
C’est l’occasion de les laisser sortir,
Ensuite vient le calme,
Les pensées plus reposantes arrivent,
Votre corps se détend.

Si vous allez encore plus loin,
Vous entrez en auto-hypnose,
Oui, oui, oui un état hypnotique !
Je n’ai pas (encore) toutes les compétences pour mieux vous en parler.
J’affine pour l’instant ma pratique en attendant de pouvoir me former à l’hypnose.
Ce sera donc un sujet à venir dans quelque temps sur ce blog 😉

Donc pour méditer :

Le moment qui vous convient le mieux,
De 3 minutes à 1/2h de pratique, quotidienne ou non,
Avec la visualisation/l’activité/la contemplation qui vous correspond.

Je suis à votre disposition en commentaire ici ou sur la page Facebook
Pour échanger autour de vos essais ou de vos habitudes en méditation.

Flamme dans son pot de verre

Prenez soin de vous


2 Replies to “Méditer, mais pour quoi faire ?”

  1. Ping : Si on s’donnait rendez-vous dans… – Anne-Claire Juan-Roussiale

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :