Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Quelle est ma place ?

Quelle est ma place ?

Cette question, nous nous la posons tous à un moment dans notre vie. Voire à plusieurs moment d’ailleurs, puisque nous sommes en perpétuel mouvement.

Pour ma part, je me la suis posée à de nombreuses reprises.
L’une des dernières fois, nous vivions à la Réunion, ma chanson préférée du moment, qui me tournait en tête sans cesse était « Emmenez moi » de Charles Aznavour, plus particulièrement « la misère serait moins pénible au soleil » car oui, nous vivions avec très peu d’argent, mais nous étions pleinement heureux.
Je pense même que, là bas, je suis réellement devenue moi. Loin des diktats de la société, des obligations, des dogmes. Dans un environnement d’une si grande mixité, où le vivre ensemble m’a beaucoup apporté.

être soi

C’est un début, je savais que je voulais aider les autres, j’ai commencé à me renseigner sur différentes formations. Trouver comment me mettre au service des autres. J’étais moi.

La vie a fait que nous avons dû quitter la Réunion, revenir vivre en métropole, dans une autre région. D’un naturel plutôt optimiste, j’ai mis les chances de mon côté, j’ai entamé ma reconversion, d’abord en psychologie, puis en coaching et développement personnel, et enfin à l’hypnose.
Pendant ces 3 années de formations, je savais que j’étais dans un parcours dont j’ignorais la fin exactement.

J’aime ce que je fais

L’Hypnose est un formidable outil qui me sert régulièrement dans mon métier. Et, comme tous les outils que j’ai appris à utiliser, cela me sert également au quotidien. Donc oui, j’aime mon métier, j’aime le cabinet et j’aime vous accompagner.

Mais, il y a un mais

J’en reviens au titre de cet article « quelle est ma place ». Cette question, d’abord discrète, s’est faite de plus en plus obsédante au fil des mois (oui oui, voilà des mois que cette sensation m’accompagne, je peux vous garantir que c’est long !!) Vous avez dû vous en rendre compte, j’écris régulièrement dans ce sens depuis un moment par ici et sur Facebook.

Pour ce chemin vers la réponse à « où est ma place », comme vous, je choisis de me faire accompagner, par des professionnelles et par des collègues thérapeutes. Sans rentrer dans les détails, ces séances m’ont fait beaucoup de bien (quelle surprise, non ? ).

Aujourd’hui, j’ai enfin compris quelle est ma place.

Je la construis depuis plusieurs années et je ne trouve pas la formation « idéale » parce qu’elle n’existe pas.
J’ai déjà importé/créé un métier en France avec le coaching budgétaire, depuis le métier s’est développé et démocratisé.
Aujourd’hui, j’ai autre chose à créer, tout en restant celle que je suis (ou plus exactement en étant pleinement celle que je suis).

Je suis thérapeute, je suis celle qui vous accompagne pour devenir VOUS

Je choisis d’assumer tous les outils que je peux utiliser, conventionnels ou non
Je pratique l’hypnose, la communication non violente, le langage corporel, les mal à dit, je décortique tous les mots clés, je vous rends vos mots et vos expressions pour que vous les ressentiez mieux, j’utilise les outils du développement personnel, j’ai un pendule, des tarots, et, ce que je mets de plus en plus au centre de nos séances :

Mon intuition

L’intuition est cette formidable partie de nous qui sait ce qui est bon pour nous. En faisant appel à la mienne, c’est à la votre que je vous reconnecte.

Lorsque j’ai compris quel était le rôle qui est le mien, quelle est ma place, j’ai eu un instant de frayeur « mais ça fait gourou ces indications !! » à la différence que je ne souhaite pas que vous me suiviez pour qui je suis ou que vous cherchiez à me copier. Au contraire, je souhaite que vous soyez vous, purement et simplement Vous, dans toute votre splendeur, dans votre magnificence

Donc au final, quelle est ma place ?

Ma place c’est d’être là, c’est d’être moi,
Celle que je suis jusqu’au fond de mes tripes,
Celle qui s’interroge toujours pour progresser,
Celle qui aime aider les autres,
Celle qui va faire tout ce qu’elle peut pour vous aider ou vous orienter vers une personne qui vous correspondra mieux,
Celle qui pose des questions et qui partage ses expériences pour vous aider à grandir.

Je suis celle qui vous aide à mieux voir votre voie.
Je suis celle qui n’aime pas être en société, je préfère observer,
Je suis celle qui saura se rendre disponible,
Je suis celle qui sait dire non si besoin,
Je suis celle qui ressent, au-delà des mots, des maux,

Je suis à ma place dans l’ombre,
Je suis à ma place avec ma lumière,
Je suis à ma place, parce que je suis moi.

Je suis juste Anne-Claire Juan-Roussiale, ces prénoms que mes parents m’ont donné avec amour, ce nom d’épouse que je chéris, comme je chéris mon mari que j’aime depuis bientôt 17 ans, ce nom de naissance si unique auquel je tiens.
J’ai 38 ans, les 40 approchent à grands pas et me font sourire, j’ai la chance d’avoir vécu tant de choses, j’ai eu tant d’expériences autant désagréables que géniales, des rencontres à travers le monde.
Je suis plusieurs fois tatouée, dont le dernier vient d’être achevé, je grandis au fur et à mesure où je m’encre (et je m’ancre).
Je suis une épouse et une mère heureuse, de 2 enfants, ou plutôt d’une ado et d’un pré-ado, je suis une bénévole enthousiaste du club de handball de mes enfants…

Grâce à ces expériences, je suis à ma place pour vous accompagner, et les retours que j’ai de certains patients me confirment que je suis là où je dois être. Quand on me dit qu’en 4 mois avec moi (à raison d’1 rdv par mois) on progresse mieux qu’en plusieurs années de thérapie, certes mon ego est flatté, mais ce que j’observe avant tout c’est le sourire et le visage lumineux de la personne, et c’est là que je puise l’énergie de continuer ce métier.

Quel est mon métier ?

« aider les autres avec des outils et mon intuition » c’est un peu long comme titre, mais c’est un bon résumé.
Hypnothérapeute,
Coach,
Intuitive,
Thérapeute
Et le titre que vous aurez envie d’y mettre

On continue l’aventure ensemble ?

(article écrit spontanément, aucune relecture n’a été effectuée, toutes mes excuses pour les éventuelles fautes !)


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :