Réagir face à l’horreur

Réagir face à l’horreur

Difficile de commencer cet article par « bon jour »,
La journée ayant plutôt mal commencé avec le chauffeur fou à Nice.

Bien sûr que nous avons peur,
Bien sûr que c’est inquiétant,
Bien sûr qu’il y a de quoi s’interroger.

Face à cette escalade de violences,
Cette variété dans les attaques,

Que pouvons-nous faire ?

Il y a les personnes qui vont se mobiliser sur place :
Accueil des blessés, dons de sang, mise à disposition des compétences de soignants…
Il y a les personnes qui vont se mobiliser à distance :
Envoi de dons pécuniaires ou matériels, mise en place de groupes de réflexions et d’actions…
Il y a les personnes qui vont se couper des informations et des réseaux sociaux,
Il y a les personnes qui vont aller prier,
Il y a des dizaines de réactions possibles.

La seule réaction qui est à fuir est de céder à la haine

Vous pouvez être en colère,
Ne réagissez pas avec elle directement,
Laissez-la retomber un peu pour pouvoir ensuite trier vos idées et vos envies d’action éventuelles.

Vous pouvez avoir peur,
Ne la laissez pas gérer votre vie,
Restez maître de votre quotidien.

Vous pouvez être triste,
Laissez les larmes venir,
Laissez-les couler.

Vous pouvez tourner le dos aux événements dramatiques,
Même si ce n’est pas la meilleure des choses à faire,
Cela ne les arrêtera pas, mais vous souffrirez peut-être moins.

Vous pouvez aller courir,
Faire la fête, danser…
Évacuer le stress et la tension,
À votre façon, comme cela vous convient le mieux.

Il n’y a pas une réaction idéale face à un événement abominable,
Je ne vous donnerais pas la recette de « comment réagir face au drame »,
Parce que la meilleure réaction, c’est celle que vous dicte votre instinct.

Prenez du temps pour réfléchir, pour ne pas réagir à chaud,
Une réaction trop spontanée peut être regrettée.
Ce n’est pas que votre première idée est mauvaise,
Juste qu’il est important de prendre le temps.

Vous pouvez agir

Vous pouvez choisir vos actions et vos combats,
Vous pouvez agir selon votre cœur,
Vous pouvez rejoindre des mouvements politiques, citoyens, humains…

Un combat n’est pas forcément fait de violence,
Vous êtes le colibri qui peut agir à son niveau :
Réduire les violences en famille, qu’elles soient verbales ou physiques,
Réduire voire anéantir son agressivité envers soi et envers les autres,
Ne pas juger de la foi, des opinions et de tout ce que peuvent être et penser les autres,
Accepter que la planète soit remplie de personnes différentes,
Avec chacune sa façon de penser, d’être,
Avec ses choix, bons ou mauvais,
Avec son chemin de vie.

Vous êtes un colibri

En tant que colibri, choisissez vos relations,
Réfléchissez et agissez pour un avenir meilleur,
Pour vous, vos proches, vos enfants et les générations à venir.

Le chaos restera chaos si vous le décidez,
L’ombre restera l’ombre tant que vous ne chercherez pas cette petite lueur,
Nous ne pouvons apaiser l’ensemble de la planète,
Du moins pas d’un claquement de doigts, d’un battement de cils ou par une bonne nuit de sommeil,
Cependant, chaque petite parcelle d’humanité sauvée ou rétablie,
C’est autant de lumières contre l’obscurité qui envahit la planète,

C’est autant de lueurs sur la terre qui peuvent se propager.

Et bien sûr, vous pouvez parler, écrire,
Libérez vos émotions.
Faites attention à ne pas envahir vos amis ou à vous laisser envahir par les émotions,
Savoir écouter, c’est généreux,
Mais prenez garde à ne pas vous faire souffrir encore plus.
Les professionnels comme les psychologues, psychiatres, coachs ou facilitateurs, ont normalement été formés pour pouvoir vous écouter.
Ils sont là pour accompagner vos mots, les aider à sortir, pour qu’ensuite vous vous sentiez plus léger.

Lorsque nous exprimons nos idées, nos émotions et nos sentiments,
Nous transférons sur l’autre personne tout ce qui nous a fait vibrer en bien ou en mal,
Les professionnels sont préparés à encaisser ce transfert,
Alors lâchez-vous et libérez-vous.

Au-delà des mots, écoutez votre corps,
Toute cette tension risque de ressortir par les maux.
Soyez attentifs aux petits signes pour mieux les canaliser et évacuer ces tensions.

Ici, une bougie est allumée,
Mes méditations accompagnent les âmes vers la lumière,
Mes pensées vont aux personnes en détresse,
Je continue de chercher quel chemin prendre pour agir encore plus, encore mieux,
Être meilleure, sans juger qui que ce soit,
Partager de l’amour et non de la haine,
Et accompagner ceux qui ont besoin, ceux qui le souhaitent.

wp-1466155731232.jpg

Prenez soin de vous

 


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :