T’as vu ton look ?

T’as vu ton look ?

Bon jour !

Il y a quelques jours, je vous parlais de cette révélation que j’ai eue lors de mes congés :

Et si j’étais moi ?

Depuis, je fais le tri de mon placard,
Dehors tout ce qui ne me convient plus,
Dehors tout ce qui ne me va plus,
Bonjour légèreté.

De toute façon, je ne mets qu’une toute petite partie de ma garde-robe.
Entre les tenues que je garde « pour quand j’aurais assez perdu de poids »,
Celles que je garde « parce que je les aimais bien »,
Celles que je garde « si jamais un jour je la porte »…
Les trois-quarts des habits sont inutilisés depuis longtemps.

Or, depuis que j’ai fermé mes anciennes activités,
Je m’allège de partout :
La maison, et ses trucs qui traînent « au cas où »,
Les travaux de la maison dont mon homme se charge,
Le planning des courses et des achats,
L’alimentation,
L’habillement…
C’est un tri nécessaire et bénéfique.

Décharger l’inutile

Quand on prend le temps d’observer,
On réalise à quel point on s’encombre de choses inutiles.
Il y a cette astuce de ranger les vêtements « à l’envers »,
Puis, quand on les utilise, les ranger ensuite « à l’endroit »,
C’est, par exemple, orienter les cintres contre le mur, les polos avec le pli à l’opposé…
Au bout de quelques mois (un ann c’est idéal),
Regardez quels vêtements sont toujours à l’envers,
Ceux-là vous ne les avez jamais mis de l’année,
Vous pouvez les donner ou les vendre.

Nettoyer dehors et dedans

Oui quand on attaque le ménage de printemps (ou d’été, ou d’automne ou d’hiver),
On fait souvent l’intérieur et l’extérieur de la maison,
Cela semble assez logique.
Mais ce n’est pas tout…
Quand vous faites le ménage ou le tri : comment vous sentez-vous ?
Oui, un peu sale et peut-être courbatu,
Mais en votre for intérieur ?
Serein et ravi du travail effectué, probablement.

Il se dit que notre maison et notre jardin illustrent ce que nous vivons intérieurement.
Si votre jardin est propre et bien taillé, vous êtes certainement heureux,
Si votre maison est en travaux, vous êtes probablement en train de vivre une période mouvementée ou transitoire,
Si votre habitation est en désordre, vous ressentez peut-être quelques tracas ou des pensées encombrées.
Je pourrai continuer les exemples encore quelques lignes,
Vous avez probablement compris le rapport entre l’intérieur et l’extérieur.
Votre ressenti est illustré par votre habitation.

Pour la tenue et l’aspect physique, c’est la même chose.
Si vous êtes voûtés, le sourire à l’envers, vous êtes certainement quelqu’un de solitaire,
Si vous êtes très droit, le sourire ultra-blanc, vous êtes certainement une personne affable,
On parle de psychomorphologie, ou plus simplement : votre silhouette illustre votre personnalité.
L’habillement est l’élément de notre apparence sur lequel nous avons le plus de pouvoir.

Ces dernières semaines, j’ai eu cette révélation sur mon look.
Ma nièce m’a qualifiée de « bohème-zen » ce week-end.
On est un peu loin du style passe-partout que je portais jusqu’à récemment,
Lorsque je rencontrais du monde.
Parce qu’à la maison, j’osais être moi,
Donc je mettais ces vêtements souples et fluides.

Puis, suite à la révélation en vacances,
J’ai choisi d’être moi en toutes circonstances.
Les premières fois je me posais la question du jugement des autres :
Que vont-ils penser, comment vont-ils réagir ?
Puis, je me suis recentrée sur mon ressenti personnel.

« Je parais telle que je suis »

Voici ce que j’ai observé :
Les personnes qui me connaissent (comme certains commerçants) me regardent dans les yeux,
Nous nous sourions, comme d’habitude,
Nous discutons, comme d’habitude,
Nous nous séparons, comme d’habitude.
Par rapport aux inconnus, les rares fois où j’ai pensé à regarder leurs réactions,
Il n’y en avait pas, quelques regards, des sourires…
Sur toutes mes observations, une seule a été négative.
D’une personne qui ne m’apprécie pas spécialement,
Parce qu’elle ne me connait pas, et réagit sur des a-priori,
Dommage pour elle, je n’y perds rien.
Les dernières réactions que j’ai observé,
C’était la famille un peu plus éloignée,
Ce sont eux qui ont été le plus agréables,
Ils m’ont permis de comprendre que j’étais alignée,
Se rappelant de mes tenues d’ado.

Je vous dirais bien d’oser être vous même jusqu’au bout de votre ressenti,
D’être la personne que vous êtes autant à l’intérieur qu’à l’extérieur,
Cependant, prenez bien soin à respecter le cadre autorisé dans votre travail,
Il vous reste votre temps non travaillé et vos congés pour pouvoir vous révéler totalement 😉

IMG_20160712_184310

Prenez soin de vous


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :