Paye ta conscience !

Paye ta conscience !

Bon jour !

Mon expérience du coaching budgétaire me donne un regard plus critique sur toutes les actions qui engendrent des dépenses.
Je ne transformerais pas ces observations en « devenir radin en 10 leçons »,
Mais plus en « apprendre à consommer autrement ».

Encore la semaine dernière, je répétais ce conseil à des clients :

Demandez-vous toujours si cette dépense est utile.
Si vous hésitez, ne serait-ce qu’une fraction de seconde, la réponse est très probablement « NON »,
Alors passez votre chemin et soyez fiers de votre réelle économie.

En ce moment, avec l’automne et son retour au cocooning,
C’est idéal pour en profiter pour observer autour de nous.

Faites un don !

Un reportage sur l’appel aux dons, m’a inspiré l’idée de cet article.
Une grande enseigne nationale (et même internationale) de supermarchés est partenaire de dons de denrées alimentaires.
Lors d’une opération de sensibilisation, des employés donnent aux clients entrants une liste de produits utiles aux bénéficiaires d’une association.
Jusque-là, c’est glorieux, c’est généreux, c’est touchant.
Oui, mais…
Le magasin vend donc ses produits à nous, clients plus ou moins généreux,
Il fait donc sa marge habituelle,
Et va ensuite « donner » les produits récoltés auprès de ses clients pour l’association.
Ceci dit, je félicite cette enseigne pour l’initiative qui ne se limite pas à cette collecte,
Elle propose également d’autres actions plus directement altruistes.

Chantons tous ensemble !

Un autre exemple où le bénéfice se fait en passant par notre sensibilité :
Le concert de Noël.
Déjà parler de Noël ça donne une humeur festive et insouciante,
Et puis les enfants répètent pour la chorale à l’école,
Puis vient le papier pour inscrire l’enfant à la chorale de Noël avec les seniors.
Et là, surprise !
Entrée payante, et présence des parents nécessaires, l’enfant restant sous leur responsabilité.
Comment dire non à un enfant qui est ravi d’avoir répété un spectacle,
Qui s’investit dans les répétitions depuis la rentrée scolaire,
Et qui vous dit, avec le regard humide, « c’est pas grave si je peux pas y aller ».
Le budget de Noël se réduit donc du prix des places.
Le positif étant que nous verrons notre enfant faire un spectacle auquel il tient.

Faites les soldes, économisez !

Il est assez amusant de dire « j’ai fait des économies »,
Alors que nous venons de dépenser quelque chose.
Certes, les achats sont moins coûteux que le tarif habituel,
Mais l’achat est effectué quand même.
La vraie économie consiste à résister à l’achat inutile.
Là encore, il faut reconnaitre le point positif :
Les soldes permettent d’acheter des produits dont nous avons besoin à un prix réduit.
Anticipez et listez ce dont vous avez réellement besoin avant d’aller faire vos achats.

Que viennent faire ces râleries ici ?

Au-delà du côté ronchon qui peut apparaitre dans cet article,
L’objectif est surtout de vous sensibiliser aux méthodes auxquelles nous sommes confrontés,
Chaque jour, et surtout en fin d’année,
Pour les différents appels aux dons, aux actions.
Il n’est absolument pas question de vous dire « arrêtez d’être généreux ! »

Réfléchissez et suivez votre intuition avant tout.

Vous avez un doute sur telle action,
Vous avez un coup de cœur pour cette association,
Vous sentez que vous faites quelque chose de bien ?
Alors foncez !

Restez lucide sur les raisons qui vous font ouvrir le porte-feuilles,
Avant d’agir, comme pour les dépenses du quotidien :

Est-ce vraiment utile (pour vous ou pour les autres) ?

Que ce soit un don financier, en temps ou matériel,
Quand c’est possible,
Renseignez-vous sur l’organisme auquel vous faites cette offrande.
Ne versez pas une somme pour vous donner bonne conscience.
Votre générosité ne doit pas être commandée par les autres
Et par leurs appels qui toucheront votre corde sensible,

Choisissez d’agir selon votre cœur.

Et bien sûr, prenons soin de vous.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :